Randonner à vélo sans soucis: les équipements vélo de pluie indispensables

Avoir à sa disposition des vêtements et des équipements vélo de pluie est toujours essentiel lorsque vous êtes à vélo. Cela est d’ailleurs encore plus valable lorsque la météo est instable. Découvrez donc quels sont les accessoires bien pratiques à garder sous la main pour rester au sec !

Les équipements vélo de pluie

Fini de craindre les averses ! Pour se protéger de la pluie à vélo, quoi de mieux que des vêtements de vélo imperméables pour ne rien laisser passer ? Poncho, jambières ou guêtres… vous avez l’embarras du choix pour vous protéger efficacement et surtout rapidement …

  • Le poncho

poncho velo a fenetre (1)Avec un poncho imperméable et équipé d’une capuche, vous êtes sûr de bien rester à l’abri de la pluie. Cet accessoire est idéal pour les cyclistes urbains et convient tout aussi bien aux promeneurs qui pédalent régulièrement. Généralement conçu en PVC, une matière 100% imperméable,
le poncho est des plus efficaces pour se protéger la tête, les mains et le buste. De plus, il s’enfile aisément et peut se porter sans mal par-dessus une veste ou votre gros manteau.
Toujours très plus pratiques, certains modèles sont même équipés d’une fenêtre transparente à l’avant. De quoi permettre aux autres de toujours voir la lumière de votre phare de vélo lorsque vous circulez sur la route tout en gardant au sec votre selle ou votre guidon. Des ponchos enfants existent également. Conçus dans des tailles adaptées, ces modèles tout spécifiquement pensés pour eux leur plairont à coup  sûr grâce à plusieurs coloris ou aux dessins et motifs qui les ornent.

  • Les jambières

jambiere pluie à velo En plus de votre poncho, vous pouvez vous aussi vous équiper de jambières pour encore plus de protection. Comme leur nom l’indique, elles protègent de la pluie, du vent, du froid et des éclaboussures, vos pieds et vos jambes jusqu’aux genoux. Elles peuvent s’adapter aux pédales classiques mais aussi aux pédales automatiques et sont conçues pour également s’adapter à la forme de vos jambes et de celles de vos chaussures. Leurs coutures soudées vous permettent de rester à l’abri de l’humidité pour une parfaite étanchéité. A noter que certains modèles permettent de se protéger jusqu’au niveau des cuisses et sont même proposés avec des semelles rabattables. Leur système de pliage compact rend leur rangement des plus simples afin de ne pas vous encombrer lors de vos sorties.

  • La jupe de pluie Rainwrap

jupe de pluie rainwrap pour cycliste à velo

Spécialement dédiée aux dames, la jupe de pluie Rainwrap permet de se protéger de la pluie de manière chic et pratique. Fabriquée en tissu imperméable, elle constitue une très bonne alternative au pantalon de pluie et se porte aisément comme un tablier en haut de la taille. Elle couvre ainsi efficacement les jambes et une protection maximale, elle peut s’associer à des boots anti-pluie. L’ouverture de cette jupe de pluie permet par ailleurs de l’utiliser sur des vélos dotés de barre transversale. Lorsque vous n’êtes plus sur votre monture, elle pourra faire office, par ailleurs, de couverture de pluie, à poser sur les bancs, pelouses ou autres endroits humides.

Comment lire l’imperméabilité de vos vêtements de pluie ?

Pour une protection optimale, sachez que vous devez également toujours tenir compte du niveau d’imperméabilité de vos vêtements de pluie. L’imperméabilité d’un habit correspond à sa capacité à empêcher l’eau de le traverser. En toute logique, plus votre vêtement empêche l’eau de le pénétrer, plus il sera imperméable et mieux il vous protègera. Avant de choisir vos vêtements, il est donc important de se renseigner pour connaitre leurs caractéristiques car en effet, le degré d’imperméabilité varie largement d’un produit à un autre.

Pour mesurer cette imperméabilité, les produits passent par différents tests. Le plus connu est celui de la colonne d’eau. Basé sur la norme ISO811, ce test consiste à placer une colonne graduée en millimètres sur un échantillon du vêtement. Colonne que l’on remplit alors d’eau pour déterminer à partir de quelle pression les premières gouttes commencent à passer au travers. Ainsi si le composant testé cède à une pression exercée par 2000 mm d’eau, soit environ 2 mètres d’eau, l’imperméabilité de celui-ci sera de 2000 mm. Des vêtements de pluie affichant 2000 mm conviennent parfaitement contre une pluie fine lors d’une petite balade. Si vous prévoyez une randonnée plus longue, ou en montage par exemple, un indice plus élevé est plus conseillé comme 10 000 mm. Il faudra donc toujours tenir compte de vos besoins et des conditions météo que vous risquez d’affronter.

Les accessoires vélo contre la pluie

couvre selle basil pour velo Après vous être protégé à vélo, il est l’heure de penser à votre vélo. D’autres accessoires peuvent également s’avérer des plus pratiques ! A commencer par un couvre-selle. Un moyen de protéger facilement cette dernière de l’humidité et des saletés tout en gagnant en originalité grâce à des designs colorés ou à motifs. Les garde-boue pour vélo sont aussi des accessoires indispensables. A installer à l’avant et à l’arrière de votre deux-roues, ils vont vous protéger contre les éclaboussures qui pourraient être projetées par les roues sur vos vêtements lorsqu’il pleut. En métal ou plastique, choisissez-les selon vos besoins et votre pratique. Vous devrez alors prendre en compte leur forme ou leur poids selon que vous faites du VTT ou du vélo en ville. Pour un vélo urbain, mieux vaudra privilégier par exemple un garde-boue long qui recouvrira la majeure partie de la roue.

Si vous préférez rouler léger mais être tout de même protégé, vous pouvez optez pour solution originale et efficace : le support parapluie pour vélo Dry Bike. Cette invention venue tout droit des Pays-Bas vous permet de déployer votre parapluie à vélo, le tout en gardant les deux mains sur le guidon pour un contrôle optimal.poncho velo a fenetre (2)

Enfin, puisque la luminosité à tendance à fortement diminuer lorsqu’il pleut, n’oubliez pas de vérifier votre éclairage et de vous équiper de bandes réfléchissantes ceci afin de toujours rester visible. Vous savez désormais comment faire face à la pluie…alors qu’il fasse beau ou qu’il pleuve, à vos vélos !

LeCyclo.com

Si vous avez aimé cet article, vous aimerez...:


  1. Les équipements vélo indispensables en randonnée

  2. Séjour en famille: Comment équiper le vélo des enfants