La roue magique

Un vélo qui roule tout seul et en plus m’indique la route la moins polluée, vous en avez rêvé, ils l’ont fait!

Comme tous, en peinant sur une côte vous vous êtes  à un moment demandé: Pourquoi j’ai pas pris un  vélo à assistance électrique!? Je suppose que vous vous êtes aussi toujours demandé pourquoi vous ne pouviez pas utiliser votre vélo comme capteur environnemental.

Très honnêtement je n’y aurais jamais pensé, mais l’idée est géniale: Installée sans fil et apparemment sans encombre sur la roue arrière, la Copenhagen Wheel récupère l’énergie produite en roulant et même freinant et la réutilise non seulement quand vous avez une côte un peu raide, mais aussi afin de capter toutes les données environnementales: pollution de l’air, du bruit, de l’état des routes etc.

Installez votre téléphone sur le guidon et vous pourrez même observer ces données en temps réel, calculer votre trajet et partager vos données sur les réseaux. Ainsi une réelle cartographie pourra être établie et vous pourrez choisir le parcours le plus sain.

Les possibilités sont multiples, alors trêve de parole et ne manquez pas de regarder la vidéo.

Source

Retrouvez la description complète sur le site du MIT: The Copenhagen Wheel

Comments

  1. Il parait que ces vélos font sensation au Tour cette année…

Leave a Reply

Or

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *