Au monde des contes

Nous voici donc de nouveau sur les belles routes de France à la découverte d’un nouveau petit coin de paradis à vous faire découvrir. Notre choix s’est cette fois-ci posé par hasard. Une rencontre, des yeux qui brillent en vous racontant les trésors de sa région, un contact et on s’est dit que décidément on ne mourra pas idiotes. En effet ce coin de France perdu avec lequel vraiment on n’associait pas grand-chose et bien c’est la Creuse.

De bon matin (voir trop bon matin) nous nous sommes donc mises en route vendredi pour aller à la rencontre du CDT (Comité départemental du Tourisme pour les réfractaires aux sigles). On s’était équipé en GPS, cartes et tutti quanti en ne sachant pas trop sur quelle terre on s’aventurait. Alors c’est vrai qu’on a été un peu déçues, on s’est dit qu’on allait se retrouver sur un petit sentier de campagne à s’orienter à la boussole comme au bon vieux temps du voyage le long du Danube (cf Idées de voyage bientôt sur le site), mais non, 3h d’autoroute plus tard on était arrivé sans un regard sur le GPS.

Accueil très chaleureux par des gens que du premier coup d’oeil on sent aimer leur région. On avait encore rien vu, mais ne serait-ce que l’arrivée à travers la forêt aussi luxuriante que vierge nous avait mis l’eau à la bouche. Pris en charge par Sophie nous partons par monts et merveilles à la rencontre des charmants creusois, dont les maisons sont des petits bijoux. Alors je ne sais pas si c’est nous qui avons eu de la chance de tomber sur ces chambres d’hôtes, qu’introduite par une experte nous avons bénéficié d’une pré-sélection de choix ou que pénalisé par leur mauvaise image les creusois sont obligés de rivaliser de beauté dans leur intérieur, dans tous les cas toutes les chambres d’hôtes que nous avons visité sont une pure merveille chacun dans leur style.

Hébergement et restauration (nous avons également testé toutes les tables et spécialités en ne sortant de table que pour mieux nous assoir à une autre) étant garantis enchanteurs et gargantuesques, nous nous sommes concentrés sur les activités. Et bien là encore cette région m’a bluffée. La Creuse n’a pas connu de révolution industrielle et comme chacun sait n’est vraiment pas très habitée. Ce qui laisse place à une nature débridée : des forêts à l’ambiance druidique et des arbres centenaires qui montent jusqu’au ciel, traversés par des gorges  profondes dominées par des ruines de châteaux, prairies où broutent tranquillement limousines et charolaises (on est devenue pro, on pourra vous expliquer la différence quand vous le voulez) et petits villages pimpants. J’avais l’impression d’être dans un conte du roi Arthur.

En plus pour ne rien gâcher, pas bête la guêpe, les artistes et artisans de métiers rares ont fait de la Creuse leur pays d’élection transformant chaque village en haut lieu artistique.

Bref je vais pas m’étendre plus, vous l’avez compris, bien que très, très voir très citadine moi-même, je suis vraiment tombée sous le charme. 2 jours plus tard j’avais l’impression de revenir du bout du monde.

Donc par conséquent le Vélo Voyageur est en train de vous concocter sur fond de chambres d’hôtes étonnantes, et de gastronomie alléchante des parcours aux petits oignons. Afin de compléter l’offre on va cette fois-ci travailler la thématique Métiers d’antan, avec découverte de la dentellière, des métiers du bois, de la pierre etc. et de la thématique sport pour ne pas faire de jaloux. En même temps entre les randonnées pédestre, équestre, les initiations au VTT, l’escalade ou les sports d’eau on avait que l’embarras du choix. On va également profiter du fait que la Creuse est traversé par la route de St Jacques de Compostelle pour proposer un parcours plus favorable à la retraite ou tout simplement à la découverte du patrimoine religieux.

Ces merveilles ont un prix. La Creuse est loin d’être plate. Heureusement que le Vélo Voyageur pense à tout et que comme dans la Loire nous proposons des vélos électriques.



Si vous avez aimé cet article, vous aimerez...:


  1. A la rencontre des secrets du sud-ouest…

  2. Les aventures hivernales du Vélo Voyageur dans les châteaux de la Loire: entre Tours et Chinon

  3. Se balader en France; dépaysant?