How bikes can save us!

On le sait déjà tous, mais il est bon de continuer à nous le marteler: une utilisation du vélo plus intense conduirait à un mieux-vivre.

1. Réduction du temps passé dans les bouchons: une récente étude du MIT à Lyon a montré qu’en heure de pointe un cycliste gagnait jusqu’à deux fois plus de temps qu’un automobiliste

2. Réduction des émissions de CO2. Si tous les pays européens s’alignaient sur les habitudes vélo des danois, 12 à 26 % des objectifs continentaux de réduction des rejets carbone dans les transports seraient atteint en 2050 selon une estimation de la Fédération européenne des cyclistes. Entre 55 et 120 million de tonnes de Co2 /an seraient ainsi  économisé si chaque Européen parcouraient 2,6km/jour (ca 15min de vélo)

3. Réduction de coûts (et au vue du prix à la pompe ce n’est pas négligeable)

4. Meilleure santé et donc réduction des coûts pour la sécurité sociale (cf article Rouler pour la santé)

5. Et surtout bonne humeur: Faites la comparaison pour voir: Metro surbondé/bouchons vs 20 min de vélo

Cette liste n’est pas exhaustive, mais vous voyez où je veux en venir. Ces thèmes ont été souvent rabâchés, mais Healthcare Management Degree a eu la bonne idée de nous faire une jolie representation synthétique, claire et ludique.

Vous ne manquerez plus d’arguments lors de vos débats en soirée! 🙂

Biking And Health
Created by: Healthcare Management Degree

Sources:Healthcare Management Degree / zegreenweb /Treehugger

Leave a Reply

Or

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *