Sacoches pour vélo: 3 pièges à éviter

sacoche pour véloLorsque vous partez à vélo, la question des bagages est primordiale. En effet soit vous optez pour un transport des bagages (on vient chercher votre valise tous les jours à votre hébergement pour la transporter au suivant) soit vous décidez de porter vous-même vos bagages. Dans ce cas il est IMPERATIF de choisir de bonnes sacoches pour vélo. En effet croyez en notre expérience cela peut vous gâcher votre voyage si vous vous cassez le dos à porter un sac à dos sur le dos ou essayer désespérément de l’accrocher avec des bouts de ficelles sur le porte-bagages.

Mais pour bien choisir vos sacoches pour vélo il faut faire attention à 3 critères:

Copyright Ortlieb

1) Étanchéité:

L’imperméabilité des sacoches pour vélo est indispensable! En effet même si vous décidez de vous mettre à l’abri lors d’une averse, vos sacoches seront toujours exposées aux projections d’eau et de boue si vous traversez une flaque par exemple. De même si vous décidez de camper vous pourrez les poser dans l’herbe mouillée sans crainte.

Vous avez le choix entre des sacoches pour vélo totalement étanches (de la marque Ortlieb ou Vaudé par exemple). Celles-ci sont fabriqué en bâche avec des bords soudés et une fermeture par enroulage type sac de marin. Vous pouvez traversez une rivière, vos vêtements resteront secs.

L’inconvénient est qu’elles se résument à un seul compartiment. Pas toujours facile de retrouver son matériel facilement.

2) Fixations faciles

La fixation est le point essentiel d’une sacoche de vélo, car elle doit à la fois être solide, bien faire coller la sacoche vélo au porte-bagage pour ne pas vous déstabiliser à la moindre secousse et vous permettre d’enlever et remettre la sacoche de vélo facilement.

Pour ces raisons pensez à proscrire les sacoches avec des lanières à scratch où vous devez passez la main entre le porte-bagage et les rayons pour accrocher la sacoche vélo (vécu: c’est l’enfer). Il vaut mieux s’orienter sur des sacoches avec 2 crochets en haut qui se verrouillent sur la barre du porte-bagages et en bas un crochet qui passe derrière la barre du porte-bagage.

Ce système très simple permet d’enlever et d’installer les sacoches pour vélo en 2 minutes et permet d’installer qu’une sacoche si vous avez peu de choses à emporter (pensez à équilibrer le poids tout de même)

Les sacoches pour vélo avant ont le même système.

Les sacoches vélo pour guidon sont également très utile. En général vous avez un système de fixation qui s’accroche sur le guidon avec un clip qui permet d’emporter facilement la sacoche avec vous lors de vos arrêts. Un porte-carte intégré à l’avant s’avère aussi très utile.

3) Capacité

On a toujours un peu tendance à oublier, mais autant dans la descente le poids vous aidera, autant chaque kilo superflu se fait bien sentir à chaque montée. En fonction de la durée de votre voyage et des régions traversées une paire de sacoches arrières (plus l’espace sur le plateau du porte-bagage) peut être amplement suffisant. En effet les sacoches pour vélo arrière ont en général une capacité de 20L chacune. En y ajoutant une sacoche guidon pour vos affaires de valeur de capacité d’environ 3L, cela suffit généralement.

Les sacoches pour vélo avant ont une capacité de 12,5L chacune. Si vous voyagez léger, il est également possible de ne voyager qu’avec celle-ci, en les installant non pas sur le porte-bagage avant mais arrière (même système de fixation)

Avec 2 paires de sacoches arrières, 2 paires de sacoches avant et un sacoche guidon vous atteignez en général 70L.

Et vous avec quelles sacoches partez-vous?

Si vous avez aimé cet article, vous aimerez...:


  1. Les équipements vélo indispensables en randonnée

  2. Bien choisir vos bagages à Vélo

  3. Conseils sur vos porte-bagages