Les aventures hivernales du Vélo Voyageur au lac de Constance: en Autriche

Après une petite semaine à écumer le côté allemand du lac de Constance, nous sommes arrivées en Autriche avec une vue superbe sur les Alpes suisses. Décidément c’est notre côté préféré du lac!

Nous avons passé un mini-ruisseau et nous voilà du côté autrichien. Seul indice: les panneaux ont changé de couleurs! Vive l’Europe!

Dernier kilomètre le long des maisons de bains avant d’arriver en plein port de Bregenz. Nous utilisons la fin d’après-midi pour rendre une visite aux premiers hôteliers. Il est déjà trop tard pour rencontrer les chambres d’hôtes. Partout l’accueil est très favorable aux cyclistes. Alors qu’en France il est encore difficile d’obtenir des hôteliers un garage fermé, c’est chose courante ici. Et les petits-déjeuner ont l’air autrement plus costauds!

Malheureusement, la période du fameux festival de Bregenz est déjà terminée. Lors du festival, des représentations d’opéra ont lieu presque tous les jours sur une scène en plein air posée sur le lac et décorée par l’un de nos compatriotes, André Chénier. Pour les grands ou beaucoup moins grands amateurs d’opéra, ça a l’air bluffant (les décors dans tous les cas le sont).

Nous pensions prendre une journée de halte et de balades. Il y a une petite montagne au pied de Bregenz d’où la vue sur les alentours est époustouflante.

Et finalement nous commençons à revoir notre jugement. Les balades d’automne à vélo sont super agréables: couleurs magnifiques et des pistes cyclables désertes. Il suffit de penser à prendre son polaire (et le T-shirt en termolactyl). Bientôt adieu l’Autriche et vive la Suisse!


Les tendances, conseils et nouveauté vélo vous intéressent? Inscrivez-vous pour rejoindre la communauté et recevoir les articles en avant-première!

Vous pouvez gérer votre inscription via votre profil.

Leave a Reply

Or

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *