10 conseils pour préparer son premier voyage à vélo

Si vous rêvez depuis longtemps de partir pour votre premier voyage à vélo ou si comme nous vous vous réveillez un beau matin avec des fourmis dans les jambes, mais vous rationalisez et vous vous demandez comment sauter le pas ou sur votre vélo, voici nos 10 conseils pour vous lancer en toute sérénité:

Conseil nr. 1 pour son premier voyage à vélo : Choisir sa destination

Tout dépend du type d’aventurier que vous êtes, mais pour un premier voyage à vélo, nous vous conseillons un pays avec lequel vous êtes à l’aise, c’est-à-dire un pays où vous pourrez communiquez avec les habitants, qui a des règles de circulation que vous pouvez comprendre et où vous ne risquez pas de faire d’impair de conduite. Pas la peine d’accumuler les difficultés pour un premier voyage à vélo !
Avec Bérangère nous avions choisi l’Allemagne: nous parlions bien la langue, nous savions que c’était un pays favorable au vélo avec de nombreuses pistes cyclables, nous pouvions nous y rendre facilement en train (et facilement en revenir si nous en avions assez).
Le grand avantage du voyage à vélo, c’est qu’au final pas besoin de voyager bien loin pour se dépayser. Depuis quelques années nous écumons la France et honnêtement on a chaque fois l’impression d’être partie bien loin. Conclusion : pas besoin de partir bien loin.

Nous reviendrons sur ce point dans un article plus détaillée dans quelques semaines, alors n’hésitez pas à vous inscrire pour recevoir nos conseils.

 

premier voyage à vélo - chenonceau

Conseil n. 2 pour son premier voyage à vélo: Les transports ne sont pas votre ami

Honnêtement que ce soit en avion ou en train, emporter son vélo dans un transport en commun reste une très grande galère. En France certains trains SNCF ont des places vélos à réserver à l’avance (10€ par trajet), qui ne sont pas facilement accessibles. Les vélos sont acceptés gratuitement dans la plupart des TER et Intercité, mais les accès et changements de quais ne sont vraiment pas faciles. Même lorsqu’un ascenseur est prévu, il est souvent trop petit pour accueillir le vélo et vous devrez le portez pour monter et descendre les escaliers. Nous vous conseillons de prendre le plus possible des trains directs et d’éviter les changements. Sinon il est tout aussi possible de louer des vélos sur place. C’est ce que nous faisons maintenant dès que nous nous rendons sur le lieu de départ en avion.

Conseil n. 3 pour son premier voyage à vélo : Choisissez votre période

Cela peut paraître évidemment, mais rouler sous une canicule de 45° en Roumanie ou sous une tempête de neige dans les Landes risque de vous décourager pour votre premier voyage à vélo. Avec les années et le virus du voyage à vélo vous vous équiperez et personnellement je suis de moins en mois sensible aux conditions météo. Il n’en reste pas moins vrai que rouler par une belle journée d’automne est plus agréable que de rouler par tempête de neige à -10°.

premier voyage à vélo - canal du midi

Conseil n. 4 pour son premier voyage à vélo : Gardez en tête que vous ne partez pas pour un défi sportif

Le grand avantage du voyage à vélo est que vous n’avez pas besoin de préparation physique et que c’est une activité accessible à tous (nous faisons régulièrement partir des personnes de 80 ans et plus avec ou sans prothèse de la hanche), mais à condition de respecter son rythme. La première fois que nous sommes parties avec Bérangère, nous avons parcouru 3 jours de suite une étape de 50km et avions l’impression de jamais pouvoir arriver à tenir le rythme pendant 2 mois. Nous avions prévu quelques jours de pause tous les 3-4 jours et quelques semaines plus tard nous faisions facile des étapes de 90km par jour. Commencez donc par des étapes de 30-40km, ce qui vous permet de visiter en tout tranquillité.

Conseil n. 5 pour son premier voyage à vélo : Préparez votre itinéraire (et soyez prêt à en changer)

Rien de plus frustrant que de rester le nez sur sa carte et de chercher son chemin à chaque intersection. De même dans le voyage à vélo, c’est avant tout le cheminement le voyage et non la destination, qui compte. Vous souhaitez donc prendre de belles routes et des itinéraires sympas. Pour un premier voyage à vélo choisissez une route vélo déjà bien tracée. Vous pouvez par exemple choisir une des euroveloroutes. De plus ces routes évitent au plus les dénivelés trop importants.

premier voyage à vélo - bourgogne

Conseil n. 6 pour son premier voyage à vélo : Choix du vélo & entretien

Un bon vélo est vraiment la clé pour réussir son voyage à vélo. Si vous partez sur un vélo non adapté, non révisé, vous allez rencontrer pépin mécanique, sur pépin mécanique et ne serez pas confortable sur votre selle. Il vous faut donc un bon vélo de randonnée avec une selle adaptée à votre morphologie, robuste pour éviter au maximum les problèmes mécaniques et qui soit surtout bien révisé. Évitez les VTT souvent lourds et peu confortables pour faire de longues distances sur la route. En fonction de vos envies vous pourrez même opter pour un vélo couché.

Conseil n. 7 pour son premier voyage à vélo : Équipez son vélo : sacoches ou remorque

A titre personnel je préfère voyager avec des sacoches et même pour des voyages au long cours, nous avons réussi à tout faire tenir dans seulement des sacoches arrières. La remorque peut être pratique car tout est plus facilement accessible, mais j’ai tendance à me charger au maximum. Et chaque côte vous rappellera que vous avez le poids de la remorque en plus à tirer. Sans compter les problèmes mécaniques type crevaison qui peuvent arriver sur la remorque. Les marques Ortlieb et Vaudé restent les incontournables du secteur.

premier voyage à vélo - remorque

Conseil n. 8 pour son premier voyage à vélo : Précaire équilibre entre s’encombrer et penser à l’indispensable

Nous reviendrons plus en détail sur la check-list indispensable avant de partir, mais pensez à établir une liste des incontournables, c’est-à-dire de ce que vous trouverez difficilement en chemin. Vous vous rendrez vite compte qu’au final vous pouvez voyager de façon très spartiate. Et pour ceux qui ont besoin de plus de confort, reste la possibilité de prendre une option transport de bagages pour faire transporter ses affaires d’hébergement en hébergement.

Conseil n. 9 pour son premier voyage à vélo : Préparez votre hébergement

La journée de vélo se passe d’expérience beaucoup mieux quand vous savez où vous allez dormir le soir même. Cela permet de bien préparer son étape du jour et à 17h de ne pas avoir à faire 10km de plus, puis 10km de plus, puis encore 15km de plus pour enfin trouver une chambre d’hôte ou un camping de disponible. Si vous partez plusieurs mois, vous n’allez évidemment pas planifier jour par jour tout votre voyage, mais vous pouvez planifier quelques jours à l’avance et si vous partez quelques jours ou une semaine tout réserver en amont.
Pensez à vous créer un compte sur warmshower, le réseau d’hébergement de la communauté de voyageur à vélo ou couchsurfing.

Conseil n. 10 pour son premier voyage à vélo : Profitez de vos galères

Vous allez connaître des galères plus ou moins importantes, des pneus crevés, des averses, le supermarché sur lequel vous aviez compté pour votre pause midi fermé et le prochain village dans 15 km, etc, mais le secret réside de profiter aussi de ces moments qui ne sont pas exactement comme prévu, car au final ce qui fera de votre voyage à vélo une aventure et qui au final consistera en vos meilleurs souvenirs.

Vous souhaitez trouver des idées de sorties et de balades? Recevez chaque mois des idées et nos trucs et astuces pour découvrir l’Europe et le monde à vélo en vous inscrivant à la newsletter.

 

Leave a Reply

Or

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *